Mashiro
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Mashiro


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Rencontre secrète { Réservé à Diamond }

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeMer 28 Fév - 8:34

Attendre la venue de la nuit, lui avait parut insupportable, sans parler qu'elle avait rencontrer Diamond dans la matiné. Lorsque finalement, elle vit le ciel se noircir et l'extérieur ne devenir que pénombre et ombre, elle se sentit aussi excité qu'a son tout premier rendez-vous. Ayant, bien entendue enfiler autre chose, puisque de toute façon le directeur ne pouvait la recevoir, elle en avait profité pour aller prendre une douche. D'après les bagages posé sur le deuxième lit de sa chambre, un homme partageait sa chambre, chose qu'elle avait trouvé étrange. Mais voil;a, ne pensant qu'a son cher cousin, la chose lui avait parut bien minuscule, tant pis si elle devait partager sa chambre avec un membre du sexe masculin, elle n'aimait qu'un homme alors. Suite à sa douche, ne voyant pas l'inconnue avec qui elle logeait, elle en profita pour prendre soin d'elle sans crainte. Se parfumant, se coiffant et choissisant avec une attention presque religieuse ses sous-vêtements, elle avait passer tout son avant midi à se faire belle.

N'ayant pas très faim et ne désirant pas vraiment sortir de sa chambre, voulant surprendre son cousin, elle avait décidé de rester enfermé. Biensûr, si elle avait mit le nez dehors, peut-être aurait-elle eu la chance de rencontrer son bel adonis, mais elle crut que le plaisir serait encore plus grand si elle savait attendre. Frissant très légèrement sa longue tignasse, les laissant tomber librement dans son dos, frissotant dans le bas uniquement, elle avait pourtant passé une bonne vingtaine de minute à choisir ses vêtements. Plutôt rapide habituellement pour se vêtir, connaissant absolument tout sur la mode, sur quoi mettre et quand le porter, elle avait pourtant jongler avec plusieurs ensemble. Une rencontre aussi importante, méritait ce qu'il y a de mieux mais en même temps, ne devait-elle pas être elle-même? Optant finalement pour un pantalon capri, d'un blanc crème, orner de ruban au bas, ainsi que d'un chandail à longue manche, ne lui couvrant pas les épaules, fait d'une espèce de laine un peu moulante, d'un blanc immaculé. Il devait faire froid la nuit dans les jardins et si ses vêtements n'invitait pas au péché originel, elle serait confortable et bien au chaud.

Puis, la nuit finalement là, il ne devait pas être plus de neuf heure, car elle avait bien fait attention à ce que le couvre feu ne sois pas passé, elle s'était glissé dehors. Elle n'aurait pas de problème si elle dépassait dix heure mais si Diamond essayait de se glisser dans les jardins après cette heure ou l'attendait trop longtemps, elle savait qu'il avait des risques d'être pris sur le fait. Dehors alors que le soleil venait tout juste de disparaitre, elle s'entoura les bras de ses mains, se réchauffant un peu. Elle avait eu raison de s'habiller plus chaudement mais voilà, elle aurait pu mieux choisir. Maquillé avec légèreté, ne portant que de petite boucle d'oreille, elle ressemblait probablement plus à la cousine que Diamond avait aimé l'espace d'un été. Pas de robe tappe à l'oeil, rien de trop sévère ou chic, juste des vêtements qui lui allait bien quoi. Se tortillant le bout des orteils à cause du froid gagnant ceux-ci, seulement recouvert de talon-haut blanc. Les regardant avec cet air de reproche, elle se dit qu'elle aurait du enfiler ses baskets, ils étaient moins élégant mais elle n'aurait pas gelé.

Puis, entendant des bruits de pas, elle redressa la tête, cherchant déjà la beauté rayonnante de son cousin. Il ne devait pas être très loin, s'il s'agissait bien de lui, bien entendue. Près d'un petit banc, elle fit quelques pas, se tordant les mains avec une certaine nervosité, cherchant à voir le visage de celui ou de celle qui l'avait rejoins. Puisqu'elle savait leur geste déplacé, voir interdit d'après le reste du monde, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine crainte. Il fallait que ce sois Diamond, elle ne saurait quoi dire si quelqu'un lui demandait sa venue ici et pourquoi elle semblait si nerveuse. Puis, la silhouette qu'elle entendait, s'avança, la laissant soulagée et souriante. Lâchant ses mains, se disant que ce n'était pas bien polie de se les tordres ainsi, elle baissa timidement les yeux sous le regard de celui-ci, rougissant un peu. Son cousin était bel et bien un homme exceptionnel, elle ne connaissait que lui pour la faire rougir ou bien la laisser sans dessus dessous.


'' Bonjour... ''

Ne pouvant s'en empêcher, elle se mit alors à penser à tout ce qu'ils pourraient faire ici, à l'abris des regards. Si ils ne pouvaient se rejoindre dans sa chambre, ayant visiblement un colocataire, ne connaissant pas l'état de la chambre du cadet, c'était probablement le meilleur endroit pour le couple étrange qu'il formait. Cette idée, qui s'imprima aussitôt dans la tête de la jeune femme, la laissa perplexe. Un couple? Il n'avait jamais été officiellement un couple mais maintenant, en étaient-ils un? En fait, elle aurait se dire oui mais elle en doutait encore un peu. Elle devrait mettre se point au clair, quoi que bon, pour un premier rendez-vous officiel, ce serait plutôt déplacé, elle rejeta l'idée et se concentra sur quoi dire et faire. Biensûr, l'envie de l'embrasser avec passion, de se glisser sur son corps chaud et fort, était oppressante mais encore une fois, elle se rappella que ce n'était que leur premier rendez-vous. Elle devait etre sage, se faire patiente, le plaisir n'en serait que décuplé, tout comme le plaisir de revoir Diamond l'était en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeMer 28 Fév - 15:51

La secrétaire avait parut moins exécrable avec lui que lors de leurs premières paroles échangées. Un petit sourire peignait son visage lorsqu’elle l’avait accueillit, et elle lui avait indiqué bien volontiers les informations qu’il voulait avoir, sur ce qu’il voulait savoir des bâtiments de l’école. Il lui avait seulement et simplement demandé de lui indiqué les dortoirs ainsi que les douches, sachant qu’il aurait le reste de la journée sans dote pour visiter les autres ailes. Il quittait la secrétaire, un demi-sourire sur ses lèvres, l’air rêveur, trop peut-être, car avant qu’il n’ait pu sortir, la vieille avait pu l’interroger sur son état de santé, cherchant à savoir s’il allait bien, ou non. Il avait vu s’offrir comme réponse qu’un haussement d’épaules bref et concis, avant de quitter le bureau, ne manquant bien sûr pas de la remercier comme il se devait.

Il avait rejoint sa chambre aussitôt qu’il l’avait pu, sachant très bien qu’il aurait fort à faire pour le rendez-vous de ce soir. D’ailleurs, pour lui, bien que cela ne soit pas une première avec elle, il trouvait celui-ci un peu plus étrange que les autres, n peu plus sérieux sans doutes. Aussi, plusieurs questions lui mitraillaient le cerveau lorsqu’il s’en allait prendre une douche, en plein milieu de la journée juste pour se rafraîchir un peu les idées, et d’être frais lorsqu’il s’habillerait. Il avait passé une bonne demi-heure sous l’eau abondante des jets d’eau, il aimait les douches, pour ce qu’elle pouvait apporter, mais aussi pour la détente qu’elles occasionnaient. Il savait être une vraie fille quand il le fallait, enfin, juste pour dire qu’il prenait soin de lui, sans exagération bien sur. La douche finie, il s’enroulé dans une serviette propre, blanche, et s’en aller rejoindre sa chambre pour déballer sa valise, sur le lit a côté du sien, sans doute celui qui serait occuper par un colocataire. Aucun détails qui ne laissait deviner la personne, seconde de la chambre, et à vrai dire, Dia ne cherchait pas vraiment, bien trop occupé à trouver des affaires classe qui le mettrait en valeur pour ce soir, dans les jardins.

Il avait déballé le moindre de ses vêtements sur le matelas, et son regard parcourait l’un tas et l’autre, cherchant une parfaite accordance de couleurs et de matière, bien qu’il devait prévoir également la météo fraîche d’un soir de printemps. Rapidement, il trouvait un petit haut blanc, une chemise, comme il les aimait d’une matière noble et soyeuse, ainsi qu’un autre jeans, les seuls bas qu’il appréciait porter, pour le fait qu’ils mettaient bien en valeur ses cuisses musclées. Il passait ainsi près de deux heures dans la chambre à se pomponner, avant de finalement enfiler par-dessus cette chemise, une petite veste, pour se tenir chaud quand même, le froid les tiraillerait.

Le voila donc qui était prêt, et, vingt-et-une heure passé, il quittait les dortoirs, pour s’en aller la rejoindre dans les jardins, il espérait juste que l’heure n’en avait pas été trop tardive, et qu’il ne la ferait pas trop attendre. Sa marche était lente, et sur son visage se lisait une certaine anxiété, oui, de la retrouver. Un sourire nerveux sur ses lèvres, qui s’estompait dès qu’il la vit, au loin. Il accélérait le rythme. Il était beau et classe, comme toujours, avec ses mèches encadrants son faciès à la peau laiteuse, et ses deux perles qui l’observaient avec douceur, de bas en haut, pour en apprécier une nouvelle fois les moindres détails.

Le simple bonjour de Rachel le fit sourire, puis émettre un léger rire même, amusé. Il portait une main à son épaule, pour l’enlacer tendrement, et venir lui murmurer tout contre le creu de son oreille, le souffle chaud et frais se heurtant à sa joue. Cette étreinte et ce murmure avait été fait pour que rien ne soit entendu, et vu, il voulait garder le secret d’une telle passion, pour l’instant encore.


- Bonsoir charmante cousine. Tu es tout à fait superbe tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeJeu 1 Mar - 6:12

Le sourire, le léger et très court rire de Diamond, la rendit d'autant plus nerveuse quant à ce premier rendez-vous officiel. Elle qui avait connue des centaines de nuit endiablé, se pressant contre lui d'une façon contraire à la morale, elle qui avait partager ses verres, des regards enfièvrés avec lui, elle était nerveuse pour la première fois en sa présence. Elle se trouvait idiote, bien trop vieux jeu, elle se connaissait plus téméraire quoi. Redressant les yeux, elle le vit s'approcher dangereusement près d'elle et son coeur sembla battre un peu plus fort. Le contact de la main de son cousin contre son épaule, la fit frissonner, pas de froid, parce qu'en fait sa main réchauffait son épaule nue mais bien de plaisir. Lui souriant alors, elle le vit s'approcher de son oreille et les premier mots, sonnèrent comme une musique à ses oreilles, une chansons qui lui avait manqué atrocément mais qu'elle retrouvait enfin.

'' Merci bien... ''

L'étreinte terminé, plutôt rapide même, histoire de ne pas éveiller les soupçons, la laissa sur sa faim. Jetant un regard à droite puis à gauche, elle lui offrit un sourire malicieux, voyant que la voie était libre. Elle avait remarqué, après avoir fait un rapide petit tour du parc, à son arrivée, qu'un banc avait été aménagé plus loin, dissimulé par une grande haie fleuris. Glissant sa main dans l'une des siennes, elle le traina gentiment à sa suite, tous deux bientôt dissimulé aux yeux de tous. Relâchant alors la main de son si séduisant cousin, elle lui sourit avec ce même air coquin, glissant ses deux mains sur ses épaules. Le simple contact entres ses mains et ses épaules fortes, la laissa encore une fois emplis de pensée indignes. Elle avait beau mettre le fait qu'ils étaient cousin de sang de côté, penser ainsi, à un premier rendez-vous, sortait tout bonnement de la perversion. Rougissant légèrement, suite à ses pensées, elle se rapprocha de lui sans crainte, glissant ses hanches contre les siennes sans aucune pudeur, tout comme un de ses soirs bien arrosés où ils avaient danser comme des dieux, une nuit entière.

'' Tu es très séduisant, toi aussi. Je n'ai pas cesser de penser à toi et à cet instant, de toute la journée. Dit, tu te rappelles toutes ses nuits folles que nous avons passé ensemble? Elles me manquent... ''

( Navré pour la réponse... ^^' Mon fils ne m'a pas lâché de la journée et bon, j'ai du poster ceci en deux coups... ¬_¬ )
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeJeu 1 Mar - 14:11

[Il n’y à aucun soucis, vraiment. Je comprends bien le « soucis » du fils même si je ne connais pas la joie d’avoir mes enfants, du moins, pas encore.]

Dia’ faisait face à ce qui pour lui, était la plus belle femme que l’on pouvait en voir dans ce monde. Jusqu’aujourd’hui, il n’avait trouvé son égale tant en beauté qu’en charisme, et ce n’était sans doute pas demain qu’il la trouverait. Un regard observateur sur Rachel, il venait enfin de voir que dans cette tenue, certes pas des plus sexy, elle était ravissante. Ses épaules, mises à nu, avaient fait au jeune cousin l’effet d’un premier regard sur elle, et une partielle nudité. Il avait pu deviner au cours de multiples contacts la douceur satinée de sa peau, et bien plus encore, mais il avait compris plus tard, que c’était un pêché, et qu’elle ne se laisserait faire ainsi. Ce soir pourtant, les choses semblaient avoir changées. S’était-elle finalement décider à lui céder, sans doute. Sinon, pourquoi venir dans un tel endroit, en pleine nuit, à l’abri des regards, certainement pas pour discuter. La jeune femme, après un subtil coup d’œil sur les alentours, prit la main du jeune homme, pour le traîner à peine plus loin, à un endroit qu’elle avait sans doute du remarquer, en venant l’attendre.

Le contact de la main douce de Rachel, qu’il n’avait plus sentit depuis un long moment déjà, depuis ce matin, cela lui avait terriblement manqué. Elle ne manquait pas d’assurance, comme toujours, et il pouvait en sourire, amusé. Elle n’avait pas changé depuis leur séparations, ou si peu. Aussitôt arrivé à destination, le contact de la main se rompit, et Diamond pouvait sentir les chaleureuses mains de sa tendre cousine, se loger surs ses épaules qu’elle devinait fortes et musclées. Un sourire qui ne faisait que trahir les ignobles pensées de sa cousine, son charme faisait effet, à nouveau sur elle. Pour sa part, l’élève enroulait ses bras autour de la taille de la jeune femme, chacune de ses mains sur ses reins respectifs, qu’il flattait du bout des doigts, à peine, en une caresse évasive. Ce contact, ainsi qu’une légère pression de ses mains fera que le bassin de la jeune femme vienne à épouser les formes du sien, masculin, que l’on sentait à peine présent, de par une légèreté efficace. La pudeur, pour ce soir, ils oublieraient tous deux vraisemblablement, et puis, tout de même, ils étaient seuls. Aucun pas qu’il n’entendait arriver, ni aucune silhouette qu’ils auraient pu distinguer, ils pouvaient s’abandonner l’un et l’autre, l’un à l’autre.

L’étudiant avait maintenant les yeux fermés alors même que son professeur venait de le complimenter sur sa beauté et son charme. Il blottissait son front contre le cou de la jeune femme, l’entraînant déjà dans quelques pas de danses classique dont lui seul savait la mener, avec grande classe et connaissance.


- J’y ai pensé moi aussi à cette soirée, toute la journée, et tu remarqueras que j’ai mis les vêtements que tu me choisissaient tout le temps, pour qu’on sorte ensemble dans les soirées huppées, ou tu aimais me dévorer des yeux à la volette…

Oui, il lui avait bien fait comprendre ce genre de soirée, ou ils passaient énormément de temps l’un avec l’autre, et dans lesquels, après un intense jeu de regard, ils se rejoindraient tous deux sur la piste de danse, pour un corps-à-corps des plus convaincants, mais qui laissait leurs amis pantois, ne pensant pas à mal.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeSam 3 Mar - 7:11

( Je m'en doutes bien ^^' En fait, je ne veux pas de malaise entres nous et que tu me prennes pour une vieille, je n'ai que 19 ans... ^^' Mon petit garçon est encore bébé aussi... je suis une jeune maman, okay? Happy )

La soudaine envie qu'eut son cousin de danser dans le jardin, blotissant son front au creux de son cou, la laissa muette. L'entrainant dans des pas de danse qu'il connaissait probablement mieux que personne, il savait comment la charmer et puis, devant pareil homme, comment résister? Fermant tout simplement les yeux, elle aussi, elle resserra son étreinte autour de son cou, laissant leur ventre se frôler de temps à autre. C'était si bon de se retrouver comme ça, presser l'un à l'autre, tout en dansant sur une musique que seuls leurs esprits pouvaient distinguer. En fait, pour danser avec Diamond, la musique n'était pas essentielle, le simple fait de pouvoir le toucher éliminant aussitôt cette ressource première. Il suffisait qu'elle pose une main sur lui pour que le ciel s'éclaire, que les étoiles brillent de mille feu et si en plus elle avait la joie de pouvoir danser avec lui, elle pouvait remercier sa bonne étoile, là haut, qui veillait visiblement toujours sur elle. Inclinant la tête, elle aussi, frôlant la joue du jeune homme de la sienne, elle déposa son visage dans son cou, à son tour.

La voix de son cousin d'éleva doucement dans l'air nocturne, réchauffant l'une de ses épaules, la laissant frissonner de plaisir. Alors il avait prit la peine de porter un vêtement qu'elle aimait le voir porter, c'était une attention tellement douce et délicate de sa part. Elle aussi, aurait aimer enfiler l'une de ses jolies robes, toujours sois trop courte, sois trop décolleté ou encore, avec bien peu de tissus, qui faisait toujours râler Diamond, sous prétexte qu'elle pourrait se faire violer s'il la laissait l'espace de deux secondes seules. Pourtant, elle savait combien ce genre de vêtement, qu'elle avait l'habitude de porter uniquement pour leur soirée, lui plaisait, ses yeux luisant toujours lorsqu'il l'effleurait du regard. Pourtant, avec le froid que ce printemps n'avait pas réussis à balayer, elle n'avait pu s'offrir ce luxe. Elle se promettait néanmoins de le faire très bientôt, dès qu'il se verrait à nouveau en fait. Souriante, glissant ses mains dans ses cheveux mi long, elle tourna le visage vers lui, effleurant sa gorge invitante de ses lèvres.


'' Alors tu avais remarqué combien je te trouvais beau? Tu es si séduisant Diamond et lorsque tu danses... le monde cesse de tourner pour les spectateurs. Comment aurais-je pu résister à ton charme? Je ne suis qu'une femme, après tout, je ne pourrais jamais résister, tu devrais le savoir... ''

Oui, elle le pensait vraiment, jamais plus elle ne se défilerait. Après tout, ici, personne ne les connaissait, personne ne savait qu'ils étaient parents. Elle avait beau être professeur et lui étudiant, il était majeur après tout dans plusieurs état, peut-être que la chose passerait mieux et puis, elle ne travaillait qu'en art, bref une matière plutôt amusante et pas très importante aux yeux des grandes écoles. Les chances qu'elle triche pour faire passer son élève était donc bien basse et ne changerait pas grand chose s'il avait décidé d'être médecin ou professeur de français. Si ont les prenais sur le fait, ce ne serait pas aussi grave que si leur famille l'apprenait, ils étaient à l'abris ici et cette sécurité lui plaisait, la rassurait. Tellement que bientôt, sa bouche se mit à embrasser avec une attention toute particulière son cou. Les yeux fermés, ses mains lui caressant toujours la nuque, heureuse de retrouver la douceur de ses cheveux, ses lèvres le cajolait avec une toute nouvelle approche alors que sa langue, plutôt timide tout de même, allait effleurer avec une délicatesse lui étant bien propre, la gorge nue de l'homme. Puis, comme si elle rêvait, elle se laissa finalement aller aux confidences plus poussés, n'arrêtant toutefois pas ses caresses.

'' Je savais... que tu deviendrais... beau... mais à ce... point... je n'avais... pas espèré... tant... Je trouvais... déjà difficile... de ne pas... te toucher... te gouter... Diamond... mais maintenant... je... n'y arriverais... plus... ''
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeSam 3 Mar - 12:09

[ Aucun malaise pour ma part très chère cousine. Et je trouve même cela mignon. Oui. Funny ]

Rachel n’avait su en rien profiter de l’invitation bien entendue, muette de la part de son délicieux cousin. A vrai dire, elle se laissait même volontiers berçaient par ses mains délicates et douces, malicieusement enroulée autour de sa taille, et le bout de ses doigts glisseraient presque sur le fessier de son délicieux professeur d’arts. Presque, car pour préservé ce charme certain qu’il y avait entre eux, il savait se faire désirer, et faire languir encore plus languir sans jeune compagne, si bien logée dans ses bras. Un pas à droite, un autre en avant puis à gauche, c’était rien de bien affolant, et le rythme était celui d’un slow, danse sur laquelle Dia, bien évidemment, aimait à inviter sa cousine, juste pour avoir alors le plus d’intimité et de contact avec elle sans que rien n’en fut dévoilé de son amour. Tendresse, douceur et sensualité était au rendez-vous de ce contact rapproché, tout comme à chaque fois qu’ils étaient collés ainsi l’un à l’autre, sans risque que l’on ne les surprenne. Pourtant, malgré une habitude certaine à ces étreintes, il sentait bien aujourd’hui un changement, non pas de sa part, puisqu’il restait dans son attitude naturelle avec Rachel, mais de la part d’elle justement. Il la sentait bien fléchir sous sa tendresse, et elle baissait même sa garde, par volontariat. La joue du jeune homme sur l’épaule, nue, de la demoiselle, il bougeait à peine, pour lui donner un maximum de chaleur, tandis qu’une main, la dextre, remontait elle, se délogeant de ses reins, pour venir flirter le long de l’échine, qu’il caressait à peine du bout des doigts en une caresse évasive, et elle venait elle aussi se loger, sur son autre épaule, pour lui donner un peu plus de chaleur, encore.

Elle, ne manquait pas de réaction. Toute aussi tendre et délicieuse que lui, elle se laissait aller maintenant à une caresse qui, jusqu’à maintenant, il ne lui avait pas connu. Il pouvait sentir les lèvres sucrées de son amante, courir sur son cou avec une attention dont elle aurait pu lui en témoigner. Surpris, un peu sur le coup, mais d’une fort agréable manière bien entendu, et c’était d’un sourire aux lèvres qu’on lui rendait cette attention. Tout un tas de pensées vinrent à l’esprit du jeune homme, toute plus perverse les unes que les autres probablement, lui qui avait attendu depuis si longtemps les faveurs de sa cousine, aujourd’hui, il la considérait déjà comme sa compagne, celle avec qui il ferait un morceau de sa vie, ici tout du moins. Car oui, lui aussi savait bien qu’ici, ils étaient hors d’atteintes des relations de la famille du jeune homme, et qu’ils ne se mêleraient probablement en rien de sa scolarité, ignorant la présence de la jeune femme ici. Il se chassait les pensées absurdes, pourquoi penser au mal, alors qu’il pouvait avoir tant de bons moments avec elle. Et parmi ses pensées les plus perverses, il voyait bien le visage de la jeune femme, rayonnante sous lui, un large sourire, des yeux pétillant de malice.

La jeune femme le complimentait, sur lui et sa manière de danser, sur le fait qu’elle ne voyait plus rien autour d’eux sauf lui. Il en rougissait, elle venait de toucher dans le mille. Il ne se savait pas si timide, et pourtant, voila, elle venait de l’abattre au pied du mur. Un baiser en réponse sur le cou de la jeune femme, laissant un instant filer le bout tiède et humide de sa langue venir taquiner l’une de ses veines palpitantes, juste avant qu’elle n’en fasse de même.


‘‘ Sacré Rachel. Tu arriveras toujours à me faire succomber à ton charme. Oui. Je t’avoue, comme tu dois le savoir déjà, que chaque instants ou je te vois, je n’ai d’yeux que pour toi. Tu es la seule occupant mes pensées, tu me rend heureux et me fais sourire sans cesse. Tu es mon centre du monde, au plus haut niveau de mes attentions..Et….Et…’’

Il ne termine pas sa phrase, les mots lui manquent lorsque Rachel avait lancé sa seconde parole, confidences qu’il ne lui aurait pas cru possible d’entendre, depuis qu’il s’était engeulés, et qu’elle l’avait maudit. La situation l’amusait, et, encore une fois, il succombait, pleinement à son charme. Il avait atteint à nouveau le point de non-retour dans les sentiments qu’il éprouvait pour elle, et, au vu de ses paroles, se laissait même tenter à croire qu’elle en pensait de même à son égard. Sa bonne étoile brillerait-elle enfin pour lui ? Oui, c’est ce qu’il s’aimait à croire.

‘‘ Rachel…Rien ne te retient… De…Succomber…N’est-ce pas … ?’’
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeDim 4 Mar - 11:19

( Je suis heureuse d'entendre pareille chose! Tant mieux s'il ne se trouve aucun malaise chez vous, adorable cousin. Happy )

Le rythme lent que son cher cousin avait choisit pour leur toute première danse de réconciliation, la rendait nostalgique. Les yeux fermer, elle arrivait presque à imaginer la foule autour d'eux, n'ayant d'yeux que pour le couple parfait et tellement séduisant, qu'ils formaient. Elle se revoyait dans l'une de ses boîtes à la mode ou encore, sur l'une de ses terrasses extérieur ou les groupes les plus en vue jouait leur musique, tout ça rien que pour eux. Pourtant, c'était ses vêtements étroits qui la retenait de le croire totalement, elle ne portait pas l'une de ses grandes robes chéries et ça, c'était suffisant pour comprendre qu'il se trouvait toujours dans ce petit jardin qu'une école, avait eu la gentillesse de leur prêter et tout ça, pour que leur amour fleurisse enfin. Remerciant le ciel de sa bonté, de cet endroit isolé de tout. Elle oublia bien vite, pourtant, toutes ses prières car son cousin, se faisant plus audacieux qu'a son habitude, les mains posés sur ses reins, glissait un doigt le long de son échine. Étirant son buste, sa poitrine allant se plaquer contre son torse alors qu'elle frémissait, elle soupira contre sa gorge.

Diamond était l'homme le plus sensuel qu'elle ai jamais connue, personne n'avait cette façon de torturer lentement le sexe opposé, par un simple touché, une simple phrase ou encore, par un regard. Il semblait se complaire dans l'attente et se faire désirer, était bel et bien un art pour lui, un art qu'il comprenait complètement et savait mettre à son avantage. Ayant toujours contrôler ses envies, refoulant toujours ce désir de le faire sien, d'envoyer balader le monde entier pour une simple nuit dans ses bras, ce simple contact lui fit comprendre que dorénavant, tout ça n'avait plus lieux d'être. Non, elle était libre comme l'air, lui aussi, ils pourraient s'aimer tranquillement ici, dans ce jardin, tous les soirs s'il le désiraient. Se rapprochant encore davantage de son corps parfait, caressant sa gorge de sa langue, pour lui retourner la faveur, ses paroles s'envolant à nouveau, elle avait pourtant bien entendue celle de Diamond et sentie à nouveau ce besoin de tout lui avouer, de tout lui cèder. Pourquoi combattre cette envie qui lui chatouillait le bassin, lui brûlait les lèvres et lui martellait les tympas? N'était-il pas entrain de tout lui avouer?

Les douces paroles du jeune homme la flattait plus qu'a l'habitude. Lui qui avait l'habitude de la complimenter en permanence, de la faire savoir belle et presque parfaite, et elle se sentait rougir encore une fois. Elle ne se lasserait jamais d'autant d'attention, qui le pourrait de toute façon. Ses aveux, étaient pourtant une nouveauté pour la jeune enseignante. Il n'avait jamais fait pareille chose, sauf peut-être le jour de leur adieu, là où il lui avait avouer l'avoir toujours aimer mais avait-elle écouter quoi que ce sois? Non, c'était bien trop douloureux que de pouvoir goûter, même si ce n'était qu'une infime partie, de ce bonheur qui aurait pu être sien. Aujourd'hui, pourtant, elle écoutait chaque mot avec une attention religieuse, comment pouvait-il être aussi bon, aussi compréhensible avec elle et même avouer de pareilles choses? Non seulement était-elle flattée mais elle nageait en parfait bonheur, elle le savait bien, ce devait être le moment le plus parfait de toute sa vie et elle le devait, encore une fois, à son cousin. La fin de la phrase, non terminé de son cousin, la fit sourire, il savait se faire si adorable. Il ajouta ensuite une toute simple question pourtant bien lourde en importance. Surprise, elle se recula même le visage de son cou, le regardant avec douceur, réfléchissant à sa réponse.


'' Non, tu as raison, plus rien ne m'empêche de te succomber... Diamond, mon si cher cousin... mon séduisant étudiant... Je te succomberais, peu importe tes désirs et tes envies. ''

Un sourire de pure bonheur venait d'étirer ses lèvres roses, laissant ses yeux vert, ne briller que davantage. Comment était-il possible d'être aussi heureux après autant de temps à ravaler son propre malheur? Ce devait être cette magie qui entourait Diamond, cette impression qu'il savait faire naitre en tous ceux l'entourant, une impression de mystérieux, de perfection et de pure désir. Rachel ne connaissait personne qui n'avait jamais un jour voulue le connaitre, tout le monde semblait se l'arracher, ayant ce petit quelque chose qui attirait tous les regards. Dès qu'elle posait ses yeux sur lui, et elle ne se savait pas la seule à pensée ainsi, une envie d'être spéciale, unique à ses yeux, se faisait omniprésente. Mais elle, elle avait de la chance, elle avait gagné, par elle ne savait quel moyen, ce statut. Elle ne comprendrait probablement jamais le pourquoi de la chose, mais elle savait qu'elle avait de la chance, tout le monde le savait. Glissant une main sur sa joue, si douce, son autre quitta sa nuque pour se glisser sur l'une de ses hanches, la lui taquinant du bout des doigts.

'' Diamond... je... je te veux... ''

Le dévorant littérallement des yeux, une faim de chaire la possèdant, son parfum l'enivrant, il était claire que la femme qu'elle était attendait bien des choses de sa part. Si elle ne voulait pas le brusquer, elle se sentait pourtant chancelante sur le fil qu'était devenue le désir pour elle. Tôt ou tard, elle sombrerait dans une envie insurmontable et là, ils arriveraient à un point de non retour. Car même si l'acte n'avait rien de bien merveilleux aux yeux de la société, Rachel Backdoor, elle, savait qu'une fois qu'elle aurait goûter au corps doux et sensuel qu'avait son cousin de sang, il lui serait impossible de revenir en arrière. Il lui semblait que toutes autres chaires perdrait toute douceux, tout parfum, qu'elle ne pourrait plus jamais se délecter d'un autre homme que lui. Il était le seul et l'unique pour elle et tant qu'elle ne le goûtait pas, elle pouvait se bercer de mensonge mais une fois qu'elle aurait franchit ce pas, elle en serait bien incapable. Comment oublier la perfection, pourquoi se contenter de peu lorsqu'on peu tout avoir? C'était ainsi qu'elle voyait les choses et en fait, l'idée qu'elle aurait pu avoir son jeune cousin, l'avait toujours obsèder, et en fait, l'on comprend bien pourquoi.

'' Dit moi... sauras-tu... me faire tienne? ''
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeDim 4 Mar - 23:02

[Waouh, l’inspiration qu’z’avez eu la. Est-ce que mes posts sont-ils si inspirateurs que ça ? oO’]

Pas de danse léger, éolien qu’il mener d’une experte manière. Sans doute était-ce la les cours qu’il avait dû prendre, plus jeune dans son enfance, avant même son adolescence même, lorsque sa mère avait insisté pour qu’il devienne l’un de ces fameux danseurs de ballets ou l’on ne sait quoi d’autre. Sans doute était-ce pour qu’il devienne l’un de ces hommes d’opéra, à danser devant une foule de spectateurs. Mais, il inspirait bien un autre air que celui de sa mère, plus tard. Ca l’avait amusé un temps de n’être entouré que d’un groupe de fille de son âge, ou peut-être même plus âgées pour certaines d’un an ou deux, et déjà il était leur chouchou, au grand damne de leurs camarades respectifs.

*- Flash Back -*

C’était l’un de ses jours ou justement le jeune homme avait un cours de cette danse que sa mère appréciait tant, et qui, plus tard, il saurait s’en servir pour faire succomber sa charmante cousine. Pour ce point la, il la remercierait. Bref. C’était un jour pas vraiment particulier, une leçon de danse banale, enfin, si l’on veut, car il y avait bien cette fille, dont aujourd’hui même il ignorait encore le nom, qui lui avait demandé de lui promettre une danse. C’était une fille bien plus âgée que lui, elle devait avoir la douzaine d’années, et avait un charme certain. Un beau petit bout de chou cette fille, avec ses boucles blondes qui lui encadraient son visage d’Ange, et qui retombaient sur ses épaules, en mi-longueur. Un teint pâle, presque laiteux qui laissait agréablement ressortir ses deux perles de jade, et son petit nez qui menait tout droit vers ses lèvres, d’une finesse extrême, souvent peinte d’un rose léger. Elle s’habillait convenablement, pour le cour de danse, d’une robe légère et fluette. Il n’y avait la rien de mal. Et puis, il fallait avouer qu’à leur âge, ils n’étaient l’un et l’autre qu’innocence pure. Ils en étaient mignons.

Lui, y allait, habituellement vêtu d’une petite chemise blanche et d’un pantalon de ville, très chic pour sa personne. Comme aujourd’hui, il savait mettre en valeur ses charmes, et ses atouts. C’était la les goûts de sa mère, et il les avait conservé, car il se savait beau jeune homme dedans aujourd’hui.

Le cour de danse se passait pour le mieux au monde, jusqu’à la fin, ou l’institutrice laissait libre court au élèves pour danser, sur un rythme tout de même qu’elle voulait agréable à son ouïe. Et c’était à cet instant de la séance qu’il se devait de danser avec la belle angélique, blondinette gentille, et surtout, bonne danseuse. Elle était venue, et avait prise la main du jeune homme avec une attention toute particulière. La danse avait duré ainsi durant quelques longues minutes, durant lesquelles, tous deux dansèrent, et furent dignes de représenter alors les plus grands tableaux d’œuvres d’arts des peintres qui s’aimaient à tracer les corps de bébé, ou d’enfants, pour montrer la tendresse dont ils pouvaient faire preuve, au naturel. La fin de la danse se passait plutôt bien, et ils se saluèrent respectivement avec politesse l’un et l’autre, quoi qu’Angélique, elle, avait plutôt opté pour un baiser au coin des lèvres de Diamond. Son premier baiser, c’en était tout une histoire.

*- Fin du Flash Back -*


La jeune femme se cambrait un peu plus sous la main nouvellement aventureuse de Diamond, et elle lui laissait alors sentir sa poitrine se coller à son buste. Il la garderait bien au chaud contre son corps, ses lèvres n’ayant de cesse de parcourir le long d’une de ses veines que l’on devinait à peine apparente dans la nuit tombante, sur le jardin de l’école. Un jour sans doute, alors qu’il quitterait cette institution, Dia remercierait le directeur de l’école d’avoir aménagé pareil endroit, pour tous les bons moments qu’il passerait ici avec Rachel, son professeur, sa cousine, celle qu’il aime. Il se lovait contre elle, voulait au mieux épouser les formes de son corps pour ne faire avec elle, qu’une seule et même personne, que leurs âmes et leurs cœurs soient liés en une seule pensée, l’amour.

Instant de tendresse qui durait un temps, juste le temps pour la jeune femme de venir en réponse à a langue sur son cou, et d’en faire de même sur le cou du jeune élève. Elle lui répondait avec la même habileté que lui semblait démontrer dans ce genre d’attentions comme s’il y était passé expert en la matière, lui que l’on savait chaste de toutes copines, depuis qu’il avait connu rachel. Depuis son adolescence. Du tout au tout, d’un coup, tout basculait, les baisers de la demoiselle qui cessèrent, et elle qui reculait légèrement pour prendre la parole, lui répondre. Elle se laissait tenter à lui dire qu’elle lui succomberait, oui. A ses désirs et ses envies. C’est que la, ça lui en donnait des envies. Et puis, les envies de la demoiselle rejoignirent celle du bellâtre de cousin, elle lui signifiait qu’elle le voulait, oui, c’était plus que suggestif tout ça, et l’idée lui plaisait.

Les gestes de la jeune femme se précisèrent, glissant l’une de ses mains sur sa joue, l’autre sur sa hanche qu’elle flattait avec tant d’élégance, elle lui posait une question, qui se révélait fatidique ; Car lui avait une décision à prendre. Bien sur, son cœur lui aurait dit que oui, qu’il saurait la faire sienne, seulement, sur le plan théorique qu’il assurait. La pratique, il ne connaissait rien de tout cela encore, et elle devait le savoir.



‘‘ Rachel...Mon amour…Je saurais te faire mienne sous les aspects du cœur sans problème, mais de l’aspect charnel, je n’y connais rien tu sais…Je…J’ai…Enfin…Tu…’’



Qu’il sussurait alors à la jeune femme, après avoir amené ses lèvres toutes proches des siennes, et même, il créait ainsi le premier contact de leurs lèvres, il allait céder, c’est sur si elle y répondait.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeLun 5 Mar - 10:38

( Je ne vois pas particulièrement pourquoi ma réponse à semblé plus inspiré mais si si, c'est bien ce cher Diamond qui me donne autant d'inspiration! ^^ C'est probablement l'endroit où je poste les plus longs textes et les plus belles phrases. Funny Et c'est à vous que reviens tout le mérite, adorable cousin. Wink~ )

Rachel, bien entendue, ne connaissait rien de cette jolie poupée bouclée, aux allures si pures et si invitante, qui avait un jour volé un baiser à son tendre cousin. Mais si elle avait connue l'histoire, elle aurait jalousé, sans aucun doute, cette trop chanceuse fillette qui avait eu droit d'embrasser un prince, un vrai marquis, pour sa toute première démonstration d'affection. Même s'il ne s'agissait là que d'un souvenir lointain, que d'une simple danse enfantine et d'un effleurement au coin des lèvres entres deux gamins, la femme qui se trouvait en ce moment plaqué au bel adonis, se serait sentie bien jalouse s'il lui avait tout avoué. N'ayant pas eu autant de chance, la belle n'avait eu que peu de chance pour son tout premier baiser, aussi l'avait-elle jeté aux oubliettes, trouvant ce souvenir bien idiot. En effet, le tout premier mâle à qui la jeune fille de 12 ans avait osé démontré de l'affection, se trouvait être un domestique de la maison, un garçon plus âgé qu'elle, fiancé même mais qu'elle avait désiré sien. Elle lui avait volé un baiser alors qu'il ne s'y attendait pas et si le garçon, un jeune homme tout à fait respectable, n'avait rien dit et simplement souris, la jeune fille qu'elle était à cet époque, c'était sentie bien idiote.

Depuis, bien des hiver avait passé et ce souvenir honteux avait cesser de hanter la belle Rachel. Maintenant celle qu'on dévorait des yeux, qu'on voulait faire sienne, elle se doutait bien que si elle retombait un jour sur ce garçon, cet homme en fait, il ferait probablement tout pour lui voler à nouveau un baiser. Elle n'avait plus rien à envier aux autres, enfin, peut-être à Diamond mais encore là, elle ne l'enviait pas, elle le voulait tout simplement. Ne se connaissant pas particulièrement possessive, elle s'étonnait de plus en plus à avoir ce genre de pensée. Pourtant, son tendre cousin ne la quitterait pas de si tôt, enfin, elle l'espèrait de tout coeur, aussi n'avait-elle rien à craindre. Il restait pourtant une sombre perspective à tout ceci, une possibilité que la jeune fille repoussait et semblait même classé comme impossible, celle où l'apolon la faisait sienne, la rendait folle d'amour, pour mieux se vanger. Avait-elle réellement quelque chose à craindre? Probablement pas mais si son coeur l'aveuglait, son esprit lui, restait tout de même éveillé, craignant un autre malheur, une autre tristesse insurmontable.

Leur danse sembla s'éteindre tranquillement et tout simplement, rien ne fut brusqué, comme s'il était tout simplement temps que tout cesse. Aux yeux de la femme, le moment coulait avec une lenteur irresistible et la perfection de celui-ci, ne faisait qu'ajouter cet aspect magique qui entourait en permanence Diamond. La chose ne l'étonnait donc pas vraiment, savant pertinament qu'aux côtés de ce bel homme, les choses étaient toujours différentes et bien particulière. Elle venait tout juste de lui avouer le vouloir, message très direct, trop franc même mais oh combien vrai. Son corps lui élançait, elle avait envie d'enrouler ses jambes autour de lui, de laisser sa bouche le parcourir et encore plus important, de le sentir s'enfouir en elle dans cette perfection qui serait la leur lorsqu'il ne formerait plus qu'un, car ce moment serait parfait, elle le savait. Pourtant, son aveux, sa demande, fut bien rapide et sembla prendre son cadet de court. Allait-elle trop vite? C'était presque certain, surtout pour lui, puceau et chaste qui avait semblé l'attendre pour partager ce moment si spéciale de symbiose parfaite.

La réponse qu'il lui fournit, afin de la rassurer sur ses intentions futur, enfin, plutôt pour la convaincre qu'elle aurait bel et bien droit à plus que de simple danse et effleurement, la fit sourire. D'un côté parce que sa réponse était comme toujours, si délicate, si douce et formuler avec une attention toute particulière et d'un autre, parce qu'il n'avait pas tord et que le simple fait qu'il sois capable de l'avouer, sois honorable. Rien ne semblait gêner ce jeune homme fougueux et Rachel reconnaissait bien le sang des Backdoor qui parcouraient leurs veins. Ils étaient bien différent mais ils se ressemblaient tout à la fois, ils avaient cette même grâce, cette même chaleur au corps et ce soir, ils ne feraient peut-être qu'un. Lui souriant avec amour, un amour éclatant dans toute sa splendeur, elle glissa sa main sans crainte sous le bas de sa chemise, effleurant avec envie le bas de son ventre. Elle ne pouvait que lui porter plus de respect face à son honnête remarque, il ne connaissait rien au jeu de l'amour mais pourtant, elle était certaine qu'il s'y retrouverait bien vite et qu'il deviendrait en très peu de temps, meilleur joueur qu'elle. Maintenant plaqué à lui de près, une main lui caressant la mâchoir, alors qu'elle fixait ses lèvres, qu'elle alla effleurer des siennes, elle leva les yeux sur ses magniques yeux.


'' Mon bel adonis, tu sais bien que ta perfection ne te quittera pas dans un domaine où tu semble doué de tant de talent. Il est impossible que les jeux de l'amour ne te conviennent pas aussi bien qu'a moi, si tu es déjà un artiste dans les jeux de la séduction. Il s'agit simplement de rester à l'écoute de l'autre et tu te verras devenir le meilleur des amants charnels qu'il puisse exister... ''
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeLun 5 Mar - 15:23

[Le mérite me reviens ? hé bien ça alors, je vous avouerais que vous m’inspirez grandement dans vos posts, et c’est avec votre personnage que j’ai fais les posts les plus longs, les plus mignons aussi.]

Dia et Rachel ignoraient bien des choses l’un de l’autre encore, quant à leurs premiers baisers, à leur premiers amours sans doute aussi. Ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que ça l’un et l’autre finalement dans le fond, et ils auraient tous un tas de chose pour se les raconter, durant toute cette éternité que le jeune homme espérait se passer avec elle. Ils se connaissaient depuis quelques années à peine, mais pour eux, les paroles avaient été superflues, tout se jouaient dans ce regard si intense, dans ce regard qui en disait tout simplement l’essentiel. Dès l’instant ou leurs regards s’étaient croisés, ils s’étaient compris, et, depuis, ce jour bien particulier pour lui, ou il n’avait pas eu à attendre une heure qu’il était tomber amoureux en moins de temps qu’il n’avait fallu pour lui adresser la parole. Mais lors de leur toute première sortie, il s’était bien rattrapé, autant en belles paroles qu’en regard tendre et doux. Il savait qu’il n’avait pas le droit, que ce n’était pas le bon chemin qu’il devait prendre, mais c’était plus fort que lui.

Il avait contredit lui-même sa propre famille en conviant sa cousine à passer chez lui la plupart des périodes de vacances, juste pour pouvoir se sentir bien, en sa présence. Il était de ceux qui se rendaient malade d’amour, loin de leurs compagnes. Il n’en montrait rien, pour ne causer aucun soucis à cette ravissante jeune femme, bien sûr, mais, elle lui manquait, de plus en plus à chaque fois qu’ils devaient se séparer, de manière brutale, elle, pour retourner dans sa famille. Un jour, il la remercierait de la plus tendre des manières pour ce qu’elle faisait pour lui, sans même s’en rendre compte sans doute.

Les pas de danse qu’il menait cessèrent, comme une fin tout a fait naturelle. Leurs regards se croisèrent, indistinctement, aussi bien qu’ils le puissent malgré leurs attentions l’un pour l’autre. Le temps de réponse de la demoiselle le fit baisser les yeux, un peu honteux peut-être de lui avouer pareille chose. Il se résignait déjà à ce qu’elle s’en aille, ne voulant en rien de lui, de par ce fait. Il avait un peu peur de cette réaction qu’il trouverait bien évidemment stupide, mais qu’il trouverait réelle. Pourquoi aurait-elle son temps à perdre à tout lui apprendre de l’amour et des plaisirs de chairs, alors qu’elle pouvait en avoir d’autres, sûrs de leurs coups. Puis, elle le rassurait de ses paroles comme toujours elle savait le faire. Un sourire qui peignit son faciès, son regard qui scintillait de mille feu, il l’observait, relevant son minois. Il se mordait la lèvre inférieure, dévoilant une petite dentition ivoire. Il était touchant ainsi.


‘‘ Je ne veux pas être le meilleur pour tous, ce qui m’importe, c’est toi. Je veux être…l’unique. Je veux te rendre folle amoureuse de moi. J’ai foi en toi, tu me guideras dans ce que je te ferais…’’

Elle, n’y attendait pas trop, elle comptait bien même lui faire découvrir ce soir les malices d’un prémices amoureux, glissant sa main sous son haut qu’elle chérissait tant. Il sentait la main de la demoiselle trouver un premier contact plus intime, c’était une première, et Dia en profiterait, alors, pour en faire de même, doucement, et faufiler sa main droite sous le haut de son professeur, et venir alors filer sa main sur ses reins, doucement, mis à nu.

‘‘ Je t’ai..me’’
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeJeu 8 Mar - 11:06

( Désolé pour le délais... ^^' J'ai que quelques petits empêchement. M'enfin, j'espère que ma réponse vous plaira mon très cher cousin. Binû~ )

Le voyant se mordre ainsi la lèvre intérieur, la faisait fondre littérallement, savait-il seulement combien il était beau? Elle n'avait jamais vue pareille beauté, pareille grâce et tout ça, chez un mâle. Non, il était impossible de retrouver tous ses attributs chez un autre homme que Diamond, il n'était pas du même monde que le leur, comme s'il leur était supérieur aux yeux de la belle Rachel. Au fond, c'est toujours ainsi qu'elle l'avait vue et elle espèrait de tout son coeur, que jamais, oh grand jamais, la chose changerait. C'était si rassurant que de savoir l'être aimé spéciale, unique et surpuissant. Non seulement se savait-elle en sécurité à ses côtés mais personne d'autre ne la faisait sentir autant femme. Pourtant, Dieu savait qu'elle avait tenté sa chance auprès de quelques amants, mais aucun sentiment n'était aussi fort que ceux que Diamond lui faisait ressentir. C'était un signe du destin, elle en était convaincue et le voir ainsi, si innocent, si adorable, comme un petit garçon, ne la laissait que plus sûr d'elle. Elle était prête à tout aimer de lui, l'homme, l'enfant et l'amant. Il serait totalement à elle, uniquement sien, ils seraient tous les trois protégé par ses bras qu'elle déploirait avec amour sur eux.

Sa phrase, si touchante, si vrai, si lui quoi, la laissa muette. Comment répondre suite à pareille aveux? Non seulement venait-il de lui vouer un amour exclusif mais en plus, il semblait vouloir se donner corps et âme à elle. Nul amant ne pouvait se vanter d'avoir donner tant de cadeau, de douceur à une femme, seul les fous pouvaient comprendre l'étendue de cette affection là. Peut-être étaient-ils fous tous les deux mais en fait, ils n'en avaient que faire! Souriante comme jamais, émue par ses paroles, aussi simple soit-elle aux yeux du monde extérieur, des paroles en l'air aux yeux de la gente masculine, Rachel lui caressa le visage avec amour. Son envie de chaire était toujours présente mais avec pareille confession de la part de son cousin, ses pulsions s'atténuait doucement, laissant plus de place à la tendresse et l'affection qu'au désir charnel qui la tiraillait depuis le début de leur entretient. Ce fut les yeux luisant de larme de joie, heureuse d'enfin retrouvé l'amour de Diamond, qu'elle savait plus vrai que sa propre existence, qu'elle s'adressa à lui.


'' Mais je suis déjà follement amoureuse de toi Diamond, tu ne l'a pas remarquer? Je n'ai jamais eu d'yeux que pour toi... Toshio n'était qu'une excuse pour faire plaisir à tout le monde, je n'ai jamais cessé de penser à toi, à nous... ''

Puis, comme s'il semblait toujours trouver les bon mots pour la rendre encore plus heureuse alors qu'elle croyait avoir atteint son maximum, il en ajoutait. Il lui avoua alors tout bonnement, comme ça, sans plus attendre d'affection ou de mots tendres, qu'il l'aimait. Elle-même, n'aurait su se faire plus direct, plus rapide. Bien entendue, elle aimait Diamond de tout son être et elle savait pertinement qu'un jour ou l'autre, elle lui avouerait son amour éternel, lui vouerait même un culte s'il le fallait mais si tôt? C'est qu'il était rapide le petit! M'enfin, elle le comprenait quand même, n'avait-il pas attendue tout un été pour son amour, pour ce qu'elle se daignait enfin lui offrir maintenant? Bien sûr que si! Quelle ingrate elle ferait si elle ne lui rendait pas son amour avec tout autant de passion, si ce n'est plus. Le regardant tout d'abord avec étonnement suite à pareille aveux, elle batta des cils à quelques reprises puis posa une main à plat sur sa joue, souriant avec une douceur infinie alors qu'elle approchait son visage du sien lentement.

'' Si seulement tu savais le nombre de fois où j'ai rêvé à ce moment... je t'aime aussi Diamond... je t'aime. ''

Puis, sans attendre, elle sut que c'était le bon moment, LE moment, il n'y avait rien de plus à penser, à attendre. C'était à leur tour de vivre leur premier baiser, c'était si spéciale et pourtant, ils l'avaient fait si souvent avec d'autre. Malgré tout, Rachel savait que cette fois, ce serait encore plus spéciale, ce serait le vrai premier baiser dont toutes les jeunes filles rêvent et elle, y aurait droit. Fermant ses jolies yeux, dissimulant leur couleur jade, elle avança doucement jusqu'a lui. Laissant ses lèvres effleurer doucement celle de son cousin, elle se permit alors de les plaquer avec un peu plus d'amour contre les siennes. L'embrassant avec douceur, patience même, elle laissa l'excitation du moment la dépasser et c'est la bouche ouverte, sa langue cherchant un chemin jusqu'a sa bouche, que ce baiser se termina. Allait-elle trop vite? Manquait-elle de romantisme? Probablement mais après une aussi longue attente, une si grande envie de l'autre, n'importe qui aurait vue qu'elle avait fait bien des efforts.
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeJeu 8 Mar - 18:42

[Comment est-ce que vos réponses ne sauraient pas me convaincre, vous êtes telle une muse pour moi.]

Le temps des aveux était arrivé pour eux deux. Il faut dire que c’était une nouvelle fois Dia qui avait lancé le sujet, et qu’il redoutait bien sur cet instant fatidique, comme avait pu l’être celui-ci lors de la première fois. Il craignait un peu que la jeune femme ne lui cède pas encore une fois à ses avances, et si tel était le cas, il ne saurait vraiment pas pour réagir. Comme la première fois peut-être, ou, après une longue dispute, elle en avait finit par le maudire, ou bien, pourrait-il tout simplement innover en promettant à la jeune femme de ne jamais lui en redire de la sorte, mais ça lui ferait du mal. Le temps que sa si douce Rachel prenne la parole, pour lui répondre en retour lui paraissait long, trop long même, comme si elle jouait avec lui, qu’elle voulait le tester jusqu’au bout. Dans l’attente, elle laissait glisser ses doigts sur son visage, pour en tracer chaque trait, qu’elle connaissait non seulement par cœur, mais qu’elle aurait pu redessiner sans le moindre mal, les yeux clos. Ce n’était une sensation qu’il n’avait pas retrouvée depuis bien longtemps, sentir la douceur de son amour sur son visage, par pur intérêt. Elle connaissait de lui toute une ribambelle de facette, et elle semblait en avoir adopté chacune d’entre elle, au fur et à mesure que leur relation grandissait. Les yeux clos, il la laissait le redécouvrir encore une fois, à son bon vouloir, lui ne se faisant que rage à l’intérieur, pour ne pas succomber, et se laisser dire que finalement, encore une fois, il avait prit la fausse route avec elle, et qu’elle l’aimait, mais qu’en tant que cousin, tout simplement. Finalement, elle coupait court à tous faux espoirs de son ben Adonis adoré, prenant la parole, elle passait elle aussi aux aveux.

Son souffle fut court un instant, et lorsqu’il rouvrit ses deux perles, qu’il posait sur le visage si expressif de sa cousine, il ne put que sourire, et sentit bêtement rougir même. Il vit dans ses yeux, des petites perles d’une eau salée que le corps produisait, elle avait des larmes, espérait-il de joie. Un sourire qui peignit son faciès et qui le rendit encore plus ravissant qu’on le savait, qu’elle le savait. Il glissait une main sur son visage, pour venir cueillir au bout de son index les larmes de joies de la demoiselle, et se sentir pour la première fois, aimé. Bien des filles avaient essayé de lui faire changer le cœur, pour qu’il s’oriente vers elles, mais elles n’y fussent jamais parvenues, son amour pour Rachel était indéniable. Elle venait d’avouer tout un tas de choses dont il ignorait l’essence même. Amoureuse de lui…Follement…Toshio qui n’était qu’une couverture…Il ne savait plus ou donner de la tête, et finalement l’idée générale lui avait plu, elle l’aimait, c’était l’essentiel, pour lui. Il resserrait encore un peu l’étreinte sur le corps de la jolie cousine, puis il se laissait bercer au rythme des paroles nouvelles qu’elle lui adressait.

Il se sentit partir et rougir de plus belle sous les aveux de sa cousine qui annonçait son amour pour lui aussi, et, premier baiser pour eux qui allait s’en suivre suites aux avances de la jeune demoiselle, qui se lovait contre Dia, et qui venait effleurer ses lèvres des siennes. Il les lui offrait, d'un contact plus franc, tout ausis répondant que celui que la demoiselle pourrait lui en offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeLun 12 Mar - 7:09

( Encore navré, j'ai eu droit à une visite de ma grand-maman alors... ^^ Aller, j'espère que mon poste saura me faire pardonner. Binû~ )

Loin de se douter que sa réponse avait prit autant de temps à sortir, qu'elle avait laissé son cousin en proie à une peur terrible, à une nervosité sans pareil, le baiser qu'elle offrit à Diamond était à la fois une preuve d'amour et une excuse pour son comportement un peu naïf. Mais comment pouvait-elle s'excuser alors qu'elle ne se sentait pas encore coupable, c'est qu'au fond, elle n'était pas si innocente que ça. La rougeur que ses joues prit, la fit fondre complètement et c'est à ce moment là, qu'elle su qu'elle ne pouvait reculer, que ­''le'' moment, était arrivé. Se penchant, elle l'avait embrasser avec une certaine retenue, histoire de ne pas faire une folle d'elle, n'ayant pas envie de passer pour une hystérique en manque de plaisir charnel. Leur baiser, très tendre, très léger pour commencer, se concentra pourtant un peu plus vers la fin, la laissant sans souffle. Ne reculant son visage que de quelques centimètre, elle le regarda avec amour, reprenant son souffle tranquillement. Pour quelqu'un qui se disait puceau, il était loin d'être nul en baiser, ça oui! Plus d'une jolie demoiselle avait du être tenter par ses baiser passionné, ses lèvres invitantes.

'' Mm... tu sais que tu es doué...? ''

D'accord, elle aurait du garder cette réflexion pour elle mais elle ne pouvait tout simplement pas s'empêcher de lui faire savoir combien elle raffolait de ses baiser. Elle espèrait seulement qu'il ne prenne pas la chose mal, qu'il ne soit pas vexer quoi. Lui caressant la nuque avec douceur, elle embrassa alors sa machoir, laissant ses dents lui égratigner la peau avec une certaine lenteur, comme si elle tentait de le torturer mais gentiment. Ne le quittant pas des yeux, son regard se faisant plus luisant, plus vicieux, elle laissa ses mains glisser sur sa chemise, se glissant sous celle-ci.

'' Si tu savais combien j'ai toujours envie de te caresser... ''

L'une de ses mains lui caressait tendrement le ventre, se faisant attentionné et douce à souhait alors que l'autre, plus taquine, plus téméraire, glissais à sa braguette. Il venait tout juste d'échanger un baiser, un simple premier baiser mais déjà, elle voulait plus, elle le voulait lui. C'était incompréhensible que de tout presser ainsi mais d'un autre côté, elle avait tellement attendue, tellement patienter afin d'y goûter qu'elle ne pouvait renoncer à ce droit qui lui revenait. Non seulement s'aimaient-ils tous les deux mais ils étaient beaux, jeunes et loin de leurs familles alors, pourquoi s'en faire pour si peu? Parce qu'elle l'aimait, voilà tout. Se contentant donc de caresser explicitement le membre, qu'elle sentait clairement à travers le tissus, faute de ne pas être assez petit pour se dissimuler, elle laissait sa main aller et venir de haut en bas sur celui-ci. Se plaquant alors davantage à lui, sa poitrine se pressant contre la sienne, ses ongles peinturé de rose lui égratignant l'abdomen, elle se mit à frissoner sous la tension que le sexe de Diamond tendait à faire plus intense.

'' Je te veux depuis si longtemps... ''
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Diamond Backdoor
Maudit par le Cheval ; Malédiction
Diamond Backdoor

Nombre de messages : 27
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeDim 18 Mar - 20:45

Un baiser, enfin, entre ces deux êtres qui s’aimaient. Il n’y avait rien de plus beau que le premier baiser sans doute et ce n’était pas pour en déplaire à Dia qui avait attendu ce moment depuis tant de temps. Enfin, elle avait cédé aux aveux pour commencer, avouant son amour pour son cousin, puis elle avait prit part au baiser. Il avait bien pu goûter aux lèvres de sa jeune cousine, tout juste sur sa joue, mais cela n’avait rien à voir avec un pareil baiser. Non. Et le contact des lèvres de son amante vint à l’hypnotiser, l’envoûter à un tel point qu’il s’abandonnait entre les mains de Rachel, bien plus experte en la matière. Une retenue certaine chez la jeune femme pourtant que l’on pouvait sentir, avant qu’elle ne l’admire, tel une œuvre d’art contemporaine que l’on ne pourrait se lasser d’observer. Après tout, c’est ce qu’il était, une œuvre d’art. Une remarque plaisante qu’il entendit, de la part de son professeur, de sa cousine, de son amante, de la femme de sa vie. Il le savait bien que pour lui, ce baiser signifiait tout. Tant de femmes avaient pu se vanter d’avoir goûter ses lèvres dans sa jeune adolescence, mais aujourd’hui il ne se réserverait plus qu’à elle. L’unique. Doué ? Lui, dans les baisers ? Sans doute était-ce le fruit de l’amour impossible, qui devint réel. Aussi était-ce pour cela qu’il avait tout donné.

Il acquiesçait ses dires d’un opinement du chef bref et il plongeait son regard dans le sien lorsqu’il la sentit bien défaillir. Il laissait à sa cousine le bon soin de prendre les choses en mains lors des échanges de petits baisers, il savait bien qu’elle devait avoir bien plus d’expérience que lui dans le domaine, et c’était avec plaisir qu’il se laissait faire, offert à ses intentions. Elle y goûtait avec grand plaisir, ses lèvres dévorant sa mâchoire, et ses yeux luisants d’un plaisir naissant, envahissant dans l’intérieur de la belle cousine. Bientôt, la voila qui s’attaquait à son étoffe qui lui couvrait le torse, sa chemise, effleurant son torse par-dessus le tissu d’abord, puis se faufilant en dessous par la suite pour trouver un torse tel que l’on pouvait se l’imaginer. Des envies qu’elle lui dévoile, un sourire pour le jeune homme qui s’intensifie encore, et ses mains se glissent sur le pantalon de sa tendre cousine, l’une qui s’occupait à détailler les muscles fessiers de la jeune femme, du bout des ongles, en caresses évasives et légères, presque imperceptible. L’autre, elle, s’occupe à se glisser sous le top de la demoiselle pour venir longer son échine, qu’il détaillait de la même sorte, du bout des ongles, jusqu’à ce qu’il rencontre l’obstacle de tissus qu’était son soutien-gorge. D’accord, il était un peu timide au départ, mais avec les quelques caresses qu’elle lui offrait elle le lançait bien, aussi se prit-il au jeu.

Des propos éloquents qu’elle lui annonce, il ne peut que douter des intentions coquines et perverses de sa cousine, pourtant, l’idée semble lui plaire. Sa main découvre la peau de pêche de son jeune cousin, un fin duvet de poil soyeux au toucher qu’elle pouvait découvrir. Personne n’est parfait. Une première étreinte charnelle, après un premier baiser ? Ce n’était pas dans ses intentions premières, mais ça lui plaisait, alors, il cèderait, oui, sans aucun mal aux paroles et gestes experts de sa cousine. Ces caresses passèrent d’implicite à explicite lorsqu’elle caressait sans gêne à travers son jean encore, le membre qui n’en avait de cesse de se gorger de sans sous tant d’attention. Un nouveau dans ce domaine, ça s’excite vite.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Backdoor
Pensionnaire
Rachel Backdoor

Nombre de messages : 28
Age : 34
Date d'inscription : 10/02/2007

Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitimeJeu 29 Mar - 3:25

À la voir aller, on aurait pu croire qu'elle avait tout prévue, qu'elle avait planifié des ébats amoureux avec son cousin dans ce jardin. Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraitre, Rachel n'avait rien prévue dutout. D'accord, elle avait espèré des aveux passionnés, un premier baiser et probablement beaucoup d'autres enflammés de désir mais passer à l'acte? Elle n'était habituellement pas vieux jeu et si elle en sentait l'envie, n'avait aucun mal à se laisser aller dans les bras de son partenaire facilement après une toute simple première rencontre mais voilà, ce partenaire n'était pas n'importe qui, aussi ne pouvait-elle pas se permettre d'agir comme s'il s'agissait de n'importe qui. Son premier réflexe aurait été de tout arrêter, de couper cet échange physique, cette source de plaisir et d'excitation qui la laissait toute frémissante mais voilà, il est bien difficile de repousser pareille extase. Tirailler entre ses deux choix, elle avait du mal à garder l'esprit claire.

Le contact des mains attentionnés de son cousin sur ses fesses, la laissa frisonner de pure plaisir. On aurait pu croire qu'il s'agissait d'un sculpteur façonnant une nouvelle oeuvre avec un amour sans borne, la délicatesse de Diamond ne pouvait que la perdre davantage. Elle c'était donné tant de fois, simplement par envie ou par besoin mais cette fois, elle ne se sentait pas capable de le faire aussi rapidement. Idiot, non? Toute sa vie, enfin, depuis leur rencontre, ce qui semblait une éternité dans son coeur et sa tête, elle n'avait attendue que ce moment. Sentir Diamond la touché, la caresser, la goûter et s'abandonner. Malheureusement, ce n'était pas ainsi qu'elle le voyait, ils se seraient fait la court, ils se seraient rendus fous et finalement, ils auraient succomber le premier soir de leur fugue. Mais voilà, elle avait choisit le bon chemin et la court avait eu lieu, la folie les avaient gagné mais elle coupé court à tout ceci en l'abandonnant. Elle était la seule fautive et le savait bien, de ce fait, elle se sentait mal à l'aise à l'idée de lui voler sa viriginité aussi rapidement et simplement.


'' Tu es sûr...? Nous pouvons attendre tu sais... rien ne presse... ''

Elle qui se mourrait de glisser son corps nue sur le sien, de sentir les muscles jouer sous sa peau, caressant sa poitrine généreuse, refusait maintenant ce cadeau du ciel. Non, elle n'en était pas digne, pas encore mais elle savait que le tout viendrait. Glissant une main sur la joue de son jeune cousin, abandonnant son entre-jambe, regrettant un peu de jouer ainsi son aguicheuse. En fait, elle avait les allures d'une allumeuse maintenant alors que c'était l'amour et le désir qui l'avait poussé à le caresser. Mais voilà, elle avait le chic de se mettre les pieds dans les plats. Son regard de jade le caressant avec attention, voir même avec supplication, elle qui espèrait ne pas l'avoir froissé. Après tout, vierge et encore jeune, son petit jeu, leur petit échange avait du le rendre plus impatient. Et voilà qu'elle décidait de tout arrêter? Ce n'était pas très juste et tout le monde l'aurait dit, pourtant, elle acceptait son geste et son envie d'arrêter tout. Diamond méritait une plus jolie première fois, quelque chose de plus magique, de plus intime et tellement plus confortable que le sol d'un jardin en plein milieu de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://furuba.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Empty
MessageSujet: Re: Rencontre secrète { Réservé à Diamond }   Rencontre secrète { Réservé à Diamond } Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre secrète { Réservé à Diamond }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mashiro :: Bâtiment C :: Le Parc-
Sauter vers: